publicité

Achat de signature

Le parrainage se monnaye pour la présidentielle

  • Valérie Mathieu
  • Publié le 12/03/2012 | 19:13
video title

Achat de signature

Le maire de Davayat dans le Puy de Dôme est tombé des nues il y a une dizaine de jours. Une association « le club des élus Allez France » basée dans la région parisienne lui proposait de racheter son parrainage pour un candidat à l'élection présidentielle. Le tout pour un peu plus de 1300 euros.

Le maire de Davayat dans le Puy de Dôme est tombé des nues il y a une dizaine de jours. Une mystérieuse association « le club des élus Allez France » basée dans la région parisienne lui proposait de racheter son parrainage pour un candidat à l’élection présidentielle.
Le tout pour un peu plus de 1300 euros.

L'auteur de cette démarche n'est pas totalement inconnu.

Rachid Nekkaz, s'était déjà fait remarquer en 2011 lors des primaires socialistes en distribuant un euro à toutes les personnes souhaitant participer au scrutin.

Mais cette fois l'objectif de cet homme d'affaires est tout autre.

A la tête de son association « touche pas à ma constitution » il souhaite dénoncer le système des 500 parrainages en vigueur.

Voir le reportage de Frédéric Cuvier et Claude Fallas

les + lus

les + partagés