publicité

Le père de Fiona se constitue partie civile

A son tour, Nicolas Chafoulais, le père de Fiona et de sa petite soeur, a décidé de se constituer partie civile. Sans avocat. Agé d'une trentaine d'années, il vit séparé de Cécile Bourgeon la mère des deux fillettes. 

  • Par Evelyne Rimbert
  • Publié le 18/05/2013 | 16:38, mis à jour le 18/05/2013 | 19:02
Dès le lendemain matin de la disparition de sa fille Fiona, Nicolas Chafoulais s'était rendu devant le parc Montjuzet de Clermont-Ferrand. Il s'était brièvement entretenu avec Serge Godard, maire de Clermont-Ferrand. Vendredi soir, il a décidé, à son tour de se constituer partie civile.
Dès le lendemain matin de la disparition de sa fille Fiona, Nicolas Chafoulais s'était rendu devant le parc Montjuzet de Clermont-Ferrand. Il s'était brièvement entretenu avec Serge Godard, maire de Clermont-Ferrand. Vendredi soir, il a décidé, à son tour de se constituer partie civile.
Dès le lendemain matin de la signalisation de la disparition de sa fille Fiona, Nicolas Chafoulais s'était rendu au parc Montjuzet de Clermont-Ferrand. Il s'était brièvement entretenu avec le Maire de Clermont-Ferrand et les enquêteurs. Depuis, on ne l'avait ni revu ni entendu. 
Selon Maître Portejoie, Nicolas Chafoulais aurait, à son tour, décidé de se constituer partie civile, sans avocat, vendredi soir. Ce qui lui permettrait d'avoir, lui aussi, accès au dossier.

Samedi, Maître Gilles-Jean Portejoie, l'avocat de la maman de Fiona, a confirmé qu'une nouvelle piste était étudiée par les enquêteurs. La piste de la vengeance. Les enquêteurs sont à la recherche d'un homme de 34 ans qui a entretenu une liaison avec Cécile Bourgeon. Cette dernière a porté plainte contre lui le 5 mai 2012 pour viol et séquestration. L'homme aurait menacé d'enlever la fillette et de l'emmener en Algérie.
Une nouvelle piste. Pas forcément la meilleure selon l'avocat de la jeune femme. Une piste parmi beaucoup d 'autres.
Le père de Fiona se constitue partie civile
Reportage : Sébastien Kerroux, Bruno Lebret. Intervenant : Maître Gilles-Jean PORTEJOIE (Avocat de la mère de Fiona).

 

les + lus

les + partagés