publicité

Nolwenn Leroy, de Saint-Yorre à New York

Nolwenn Leroy, la chanteuse bretonne (mais auvergnate par sa mère), était en concert, mardi soir, à New York, devant 200 personnes. Le 8 janvier coïncidait avec la sortie aux Etats-Unis de son album "Bretonne" rebaptisé "Nolwenn".

  • Par Stéphane Moccozet
  • Publié le 09/01/2013 | 13:20, mis à jour le 09/01/2013 | 13:38
Nolwenn Leroy a chanté devant 200 personnes, le mardi 8 janvier 2013, au Drom de New York, à l'occasion de la sortie de son album "Bretonne" rebaptisé "Nolwenn" aux Etats-Unis (photo: 28/01/2012) © AFP / VALERY HACHE
© AFP / VALERY HACHE Nolwenn Leroy a chanté devant 200 personnes, le mardi 8 janvier 2013, au Drom de New York, à l'occasion de la sortie de son album "Bretonne" rebaptisé "Nolwenn" aux Etats-Unis (photo: 28/01/2012)
Elle a grandi du côté de Saint-Yorre, dans le département de l'Allier, elle a été scolarisée à Vichy, ville dont elle a aussi fréquenté le conservatoire. Plus tard, elle s'est assise sur les bancs de la fac de droit à Clermont-Ferrand. Puis un jour de décembre 2002, elle a remporté la Star Academy, deuxième du nom. Tout restait à faire. Petit à petit, Nolwenn a construit un univers autour d'elle et, suivant les conseils de Laurent Voulzy, elle est devenue Nolwenn Leroy. Aujourd'hui, avec son album "Bretonne", Leroy est la reine des ventes: 1 million d'exemplaires vendus en France, 200 000 eu Europe.

La traversée de l'Atlantique

Mardi 8 janvier, Nolwenn Leroy a donné une nouvelle orientation à sa carrière. La bretonne a mis le cap à l'ouest pour partir à la conquête de l'Amérique. Première étape: le Drom de New York. Deux cents personnes ont assisté à ce premier concert, point d'orgue d'une journée qui a aussi vu son album rebaptisé "Nolwenn" sortir aux Etats-Unis. Dans la salle, des Français, des américains et, à la sortie, des commentaires sur Twitter (voir plus bas).

En attendant de voir sa carrière décoller, Nolwenn Leroy veut garder les pieds sur terre. A nos confrères de RTL, elle a confié à l'issue de ce premier acte être "un peu comme un pêcheur qui part à la pêche, ça mord, ça mord pas. Pour l'instant, je suis inconnue ou presque, je démarre tout en bas de l'échelle, je me sens toute petite".

Nolwenn Leroy interprète "Whiskey In The Jar", le 8 janvier 2013, au Drom de New York

A lire également

  • Nolwenn Leroy : "J’ai gardé un lien très fort avec l’Amérique" (France-Amérique)
  • Nolwenn Leroy fait salle comble à New York (pipole.net)
  • Nolwenn Leroy à la conquête de l'Amérique ! (RTL)
  • Nolwenn Leroy, une Bretonne à Drom en 2013 (French Morning)

les + lus

les + partagés