publicité

Serge Godard, pas candidat à la mairie de Clermont-Ferrand en 2014, sauf si...

Si Serge Godard souhaite ne pas repartir pour un nouveau mandat en 2014, le maire socialiste n'écarte pas la possibilité de se représenter en cas de "bagarres internes" et de rempiler, "mais ça ne serait pas pour longtemps", dit-il.

  • Par Stéphane Moccozet
  • Publié le 12/10/2012 | 15:12, mis à jour le 12/10/2012 | 16:29
Dans La Voix est Libre (diffusion le 13 octobre sur l'antenne de France 3 Auvergne), Serge Godard affirme ne pas souhaiter se représenter en 2014 à la mairie de Clermont-Ferrand, mais il n'écarte pas l'idée de le faire si il devait y avoir des "bagarres internes"
Dans La Voix est Libre (diffusion le 13 octobre sur l'antenne de France 3 Auvergne), Serge Godard affirme ne pas souhaiter se représenter en 2014 à la mairie de Clermont-Ferrand, mais il n'écarte pas l'idée de le faire si il devait y avoir des "bagarres internes"
Non, Serge Godard, le maire de Clermont-Ferrand, ne souhaite pas se représenter aux prochaines élections municipales de 2014. Nous vous le disons depuis jeudi soir, il estime avoir rempli un "beau contrat" et il affirme vouloir passer la main à l'issue de son mandat. Néanmoins, à l'occasion de l'enregistrement de l'émission politique "La Voix est Libre" qui sera diffusée samedi à 11h30 sur France 3 Auvergne, l'actuel maire de la capitale auvergnate n'a pas écarté la possibilité d'aller à l'encontre de son souhait et de briguer à nouveau les rênes de la ville. "S'il y avait trop de bagarres internes, et je le crains, alors je serai peut-être obligé de remettre un peu d'ordre dans tout ça" a-t-il confié à Jean-Paul Vincent qui l'interrogeait sur le sujet. Et à la question "Dans ce cas-là, pourriez-vous rempiler ?", Serge Godard répond: "oui, mais ça ne serait pas pour longtemps, rassurez-vous !".

Serge Godard, pas candidat à la mairie de Clermont-Ferrand, sauf si...
Dans La Voix est Libre (diffusion le 13 octobre sur l'antenne de France 3 Auvergne), Serge Godard affirme ne pas souhaiter se représenter en 2014 à la mairie de Clermont-Ferrand, mais il n'écarte pas l'idée de le faire si il devait y avoir des "bagarres internes"

les + lus

les + partagés