publicité

Un cas de tuberculose parmi les enseignants de l'école primaire Vercingétorix d'Aubière (63). Par précaution, des tests de dépistage auront lieu vendredi

Les élèves de l'école Vercingétorix d'Aubière ont repris  le chemin de la classe. L'annonce qu'une enseignante du groupe scolaire a  déclaré une tuberculose suscite peu d'inquiétude chez les parents. 

  • Par Béatrice Nguyen
  • Publié le 27/09/2012 | 12:29, mis à jour le 27/09/2012 | 16:56
Les parents d'élèves restent peu inquiets après l'annonce d'un cas de tuberculose chez les enseignants de l'école d'Aubière.
Les parents d'élèves restent peu inquiets après l'annonce d'un cas de tuberculose chez les enseignants de l'école d'Aubière.
Seules les familles des enfants scolarisés dans les classes de cette institutrice ont été averties officiellement. Nombre de parents présents devant les grilles de l'école se disaient peu inquièts puisque leurs enfants étaient vaccinés. D'autres espèrent plus d'informations.

Par principe de précaution, les enfants seront soumis vendredi à un test de dépistage. Même si les services de l'Agence Régionale de Santé précisent que "pour les enfants en contact avec la personne atteinte les risques sont très faibles, le bacile de Koch étant très peu contagieux".
Les résultats seront communiqués aux familles lundi.

En France, la vaccination contre la tuberculose n'est pas obligatoire. En Auvergne, une soixantaine de cas ont été diagnostiqués en 2011.
Dr Jean Périot, pneumologue
Le docteur Jean Périot est pneumologue au sein du dispensaire Emile Roux de Clermont-Ferrand, il présente ici les symptômes de la tuberculose et évoque son degré de dangerosité en fonction du sujet atteint.

les + lus

les + partagés